Banniere Ministère
 Flash Info NOTRE VISION : FAIRE DU BENIN, UNE PUISSANCE AGRICOLE DYNAMIQUE A L’HORIZON 2020, COMPETITIVE, ATTRACTIVE, RESPECTUEUSE DE L’ENVIRONNEMENT, CREATRICE DE RICHESSE REPONDANT AUX BESOINS DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL DE LA POPULATION - - - -
ACCUEIL LE MINISTERE ACTUALITES PROJETS/PROGRAMMES  TEXTES DOCUMENTS COMMUNIQUES FORUM CONTACT ARCHIVES
                           
Accueil
>>> Actualité

RETRAITE INTEGRATION AMENDEMENTS PSDSA A GRAND-POPO

La problématique de développement qui fonde les Orientations Stratégiques de Développement (OSD), met l’accent sur l’accélération de la croissance économique du Bénin qui repose en priorité sur la promotion du secteur agricole. Ce secteur occupe environ 70% de la population active, contribue pour près de 33% au PIB, fournit environ 75% des recettes d’exportation et 15% des recettes de l’Etat.
Malgré cette prépondérance dans l’économie nationale, le secteur agricole est resté peu performant. Il se caractérise par une faible productivité liée à l’utilisation des outils traditionnels et des semences non améliorées, la non maîtrise de l’eau, la mauvaise organisation des filières, l’insuffisance de l’encadrement technique, le manque d’infrastructures et le faible financement des activités de production. L’agriculture béninoise est essentiellement pluviale et fortement influencée par les variabilités et changements climatiques.
C’est pour corriger toutes ces insuffisances pour la réalisation effective d’un taux de croissance agricole d’au moins 6% recommandé aux Etats membres par l’Union Africaine (UA) dans le cadre du NEPAD et nécessaire à l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), qu’en 2006, sous l’impulsion du Gouvernement, un Plan Stratégique de Relance du Secteur Agricole (PSRSA) a été amorcé pour aboutir à l’adoption du document en Conseil des Ministres du 12 octobre 2011. Sa réalisation a suivi un processus largement participatif de réflexions et de propositions concertées avec toutes les catégories d’acteurs du monde agricole et rural. Ce plan a été doté d’un costing appelé Plan National d’Investissement Agricole (PNIA).

L’horizon temporel du PSRSA/PNIA est arrivé à échéance à fin décembre 2015 et un nouveau document de de développement devra être élaboré. Dans ce cadre, un atelier méthodologique de lancement du processus d’actualisation du PSRSA a été tenu avec tous les acteurs, du 23 au 25 mai 2016 à l’INFOSEC de Cotonou. Des séances d’opérationnalisation de la feuille de route ont été tenues avec le comité d’organisation. La dernière tenue avec le Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, les Acteurs Non Etatiques (ANE) et le partenaire d’appui institutionnel à savoir l’Unité Fonctionnelle d’Appui Institutionnel (UFAI) de l’Agence Belge de Développement (CTB). La démarche méthodologique de conduite du processus d’actualisation du PSRSA retenue comporte trois (3) étapes essentielles à savoir :

  1. la préparation du processus ;
  2. l’atelier de relecture et de validation du rapport provisoire d’évaluation du PSRSA produit en collaboration avec les Acteurs Non Etatiques (ANE) ;
  3. la retraite d’élaboration du nouveau document de développement du secteur agricole et de son Costing ;
  4. la validation du document de développement et de son Costing.

La retraite pour la rédaction du nouveau document de développement du secteur agricole comporte quatre phases à savoir :

  • retraite de rédaction du draft initial ;
  • atelier d’amendement et de validation de ce draft initial pour obtenir le document de développement qui fera objet de costing au cours d’une autre retraite ;
  • retraite de prise en compte des amendements de l’atelier de validation ;
  • retraite de costing du document de de développement du secteur agricole.

Après la tenue de la retraite de rédaction du draft initial à Grand-Popo, du 30 août au 02 septembre 2016, il a été question d’organiser l’atelier d’amendement et de validation du draft initial du secteur agricole.

L’objectif de cette retraite est de prendre en compte toutes les observations et recommandations formulées au cours de l’atelier de d’amendement du draft initial du PSDSA.

Comme résultat à attendu à l’issue de la retraite, la version améliorée du Plan Stratégique de Développement du Secteur Agricole est disponible. L’atteinte de ce résultat découle de ceux qui suivent :

  • Les propositions d’amendement sont prises en compte ;
  • Les recommandations formulées sont prises en compte ou opérationnalisées pour leur prise en compte ;
  • L’agenda de tenue de la retraite sur le costing est validé.

Les travaux se sont basés sur les résultats des travaux de groupes lors de la retraite de l’atelier du 13 au 16 septembre 2016 à Grand-Popo. La retraite a réuni les acteurs clés du secteur.
Elle s’est déroulée de la façon suivante :

  1. Présentation des TdR de l’atelier et des travaux de groupe ;
  2. Organisation des travaux de groupes ;
  3. Présentation et restitution en plénière des résultats des travaux de groupes ;
  4. Compilation et sortie du document du Plan de Développement du Secteur Agricole qui fera objet de costing.

L’atelier s’est déroulé à Grand-Popo (Hôtel Bel Azur), du Jeudi 22 au vendredi 23 Septembre 2016.

 

 

 
Mot du Ministre
Biographie
Agenda
     
 
 
 
 
SERVICES AUX USAGERS
Formation en alimentation et nutrition et en transformation des produits agricoles

Vérification technique

Suivi -Appui -Conseils

Permis d’importation pour les végétaux et produits végétaux

Inscription des structures prestataires de services en alimentation et nutrition au répertoire des intervenants en nutrition au Bénin

Formation en alimentation et nutrition et en transformation des produits agricoles

Contrôle qualité des produits agricole d’exportation et d’importation pour délivrance bulletin d’expertise et certification de contrôle

Contrôle et conseils pour la délivrance du certificat de qualité

Contrôle et certification des semances et plants

Certificat phytosanitaire pour l’exportation des végétaux et produits végétaux

Délivrance de certificat phytosanitaire pour l’exportation des végétaux et produits végétaux

Analyse au vu de la législation alimentaire pour importation

Délivrance de permis d’importation pour les végétaux et produits végétaux

Délivrance de l’autorisation d’expérimentation de produits phytopharmaceutiques.

Délivrance d’agrément (autorisation provisoire de vente ou homologation) des produits phytopharmaceutiques

Délivrance d’agrément professionnel requis pour la mise sur le marché des produits phytopharmaceutiques et leur utilisation par les prestataires de services

Délivrance d’agrément professionnel pour l’application des fumigants

Vérification technique

>>> Toutes les démarches administratives
 
  © 2014 - MAEP -
TOUS DROITS RESERVES
  Mentions Légales
  Analyse de taux d'audience
LE MINISTERE ACCES DIRECT LIENS UTILES
Le Ministre
Le Cabinet
Les Directions Centrales
Les Directions Générales et Tech
Les Organismes et Agences
CONTACT
ACTUALITES DU MAEP
TEXTES
DOCUMENTS
LOI FONCIERE
SONDAGES